Fondation Alfred Molet
Association Afaam  amistad Francia Argentina  n° W431001094
SIRET  804 133 031 00018  -  Association  déclarée  9220 - APE 9499Z
Référence : déclaration n° D45017085822 par INSEE CENTRE

 

 

 
 
 


Pascale Gruny
            sénateur de l'Aisne   
Pascale Gruny , Sénateur de l'Aisne élue le 28 septembre 2014 , entre ses parents Paule et Yves Molet

Angèle Leduc-Molet, nièce Alfred Molet nous a quitté le 24 mars 2012, née en 1921 à Cattenières.   

 

  

Alfred Molet ingénieur & industriel

   CHA

LONS  Alfred Molet



 

Une pensée pour notre cousin et ses parents 

 NICOLAS MOLET  

  "était le petit fils de René et Héléne (Cattenieres)"

 

Le conducteur d'une Porsche se tue contre un camion

Publié le dimanche 04 décembre 2011 à 10H21 - Vu 4558 fois

 
 
La violence du choc n'a laissé aucune chance de survie au conducteur de la Porsche.

La violence du choc n'a laissé aucune chance de survie au conducteur de la Porsche.

 

THILLOIS (Marne). Dramatique collision, hier vers 0 h 30, sur l'A4 près de Reims. Au volant d'une Porsche, un Axonais de 29 ans s'est encastré sous la remorque d'un poids lourd. Il est mort sur le coup.

 

LA violence du choc (voir les images) ne lui a laissé aucune chance de survie. Hier vers 0 h 30, un jeune Axonais de 29 ans, Nicolas Molet, a trouvé la mort dans une effroyable collision survenue sur l'autoroute A4, à l'approche de l'agglomération rémoise.
Originaire de Château-Thierry mais domicilié depuis l'an dernier dans le village voisin d'Epaux-Bézu, le jeune homme circulait seul à bord d'une Porsche Boxster cabriolet lorsqu'il a percuté de plein fouet l'arrière d'un 38 tonnes. Il a été tué sur le coup. Sans enfant, il avait une compagne et travaillait dans une société axonaise spécialisée dans la pose d'alarmes incendie.
Le terrible accident qui lui a coûté la vie s'est produit dans le sens Paris-Metz, un kilomètre avant l'échangeur de Thillois.
A cet endroit, l'A4 comprend trois voies de circulation.

300 mètres pour s'immobiliser

Les deux plus à gauche mènent vers le contournement autoroutier de l'agg

lomération rémoise, en direction de Châlons-en-Champagne, tandis que la plus à droite prépare la sortie vers Tinqueux et la traversée urbaine de Reims.
Rémois de 55 ans travaillant pour la société Walbaum, le chauffeur du poids lourd transportait une petite quantité de pièces métalliques. Il circulait sur la voie la plus à droite, « à une vitesse normale et tous signaux réglementaires allumés », indique la gendarmerie, « lorsqu'il a entendu un bruit provenant de l'arrière ». « Il n'a rien vu arriver alors qu'il regardait régulièrement dans son rétroviseur. Il a pensé à l'éclatement d'un pneu mais dans le même temps, il a ressenti une forte poussée qui emportait son camion. Il n'a pu s'arrêter que 300 mètres plus loin. Il est descendu et c'est là qu'il a découvert la Porsche encastrée sous la remorque. »
Le chauffeur a tout de suite prévenu les secours mais il n'y avait hélas plus rien à faire pour la victime. C'est un corps sans vie que les pompiers ont découvert. Trois heures ont été nécessaires pour le désincarcérer.

Un véhicule acquis récemment

D'après les témoignages de plusieurs personnes doublées par la Porsche, son conducteur avait pris l'A4 à Château-Thierry. Aucun témoin n'a assisté à la collision. Il n'y avait personne derrière lui à ce moment-là, ni dans les secondes précédant l'impact. A l'arrivée d

es premières voitures, le chauffeur était déjà remonté dans sa cabine pour donner l'alerte.
L'automobiliste semblait se rendre à Reims, d'où sa présence sur la voie la plus à droite. Aucune trace de freinage n'a été relevée. Les enquêteurs ne sauront sans doute jamais pour quelle raison précise il n'a été en mesure de réagir à l'approche du camion, mais ils ne peuvent s'empêcher de penser qu'une vitesse excessive (estimée à plus de 200 km/h) est malheureusement impliquée dans la survenue du drame.
Peut-être aussi que le jeune Axonais n'avait pas encore une parfaite maîtrise de ce type de véhicule. Il l'avait depuis une quinzaine de jours seulement.




AVIS DE DECES

 

Villefranche du Périgord (24)

Marie Laure Molet
(née le 17 avril 1970)
 22 mars 2011 à Bordeaux

Jean Marie Vanhoutte son compagnon
jade (7 ans) & Jarode (5 ans) ses enfants
Gilbert Molet son pére
jean-luc ; marie-ange ; jean-marie ; jean-michel ses fréres et soeur.
une pensée pour jeannine sa mére décédée en 1981

Obsèques: le samedi 26 mars 2011 ( 15h00) église de villefranche du périgord
 

* nouveaux résultats
Tout d'abord
 désolé pour l'attente 
de répondre, et nous avons dû lancer une recherchenon seulement dans le C. Chacarita, mais les fleurs et Recoleta.
En ce qui concerne les cimetières et / o
u des voûtes, nous ne gèrent pas les noms delocalisation cadastrale familliar.
Cimetière de la Recoleta répondu ALFREDO MOLET
 BENOIT, est décédé le 13 septembre de1917 et est enterré dans la section 12, 44 Conseil Sepultura 3Sobrante, la sienne Vault D'Francisco.
Sincèrement attentivement.
Mme Gabriela.

Direction générale des cimetières

* du nouveau....Alfred Molet  voir    alfredo-molet.wifeo.com    et
NOUVEAU-INFO photos alfred et élise " sa gouvernante" + peintures réalisées par notre Oncle 
* Voir nouvelles photos de la famille de Maggy & Eric G RONIER  

Le 15 Décembre 2010

Pascale Gruny

Fait sa rentrée a l'Assemblée Nationale
www.youtube.com/watch
facebook.com/profile.php
BANQUET du 9 mai 2010
    *Signez le Livre d'or 

 

amistrad Francia Argentina

Sur les Traces de l'Oncle "Alfred" Molet
 
(né Benoît, joseph...dit "Alfred" & Alfredo en Argentine)
Ancien élève de l'Ecole Nationale des Arts et Métiers de Châlons"

 Amistrad Francia Argentina

Projet de voyage pour début 2012
      Inscription auprès de Jean-Luc Molet .

*Buenos-Aires
 (visite de la ville),  
*Cordoba (Muséo Usina Molet), 
*Ushuaia , tierra del fuego,   
*El Calafate (Patagonie), 
*El cafayate (Andes), 
*Les chutes d' Iguazu, etc....
Quelques noms mythiques, quelques lieux magiques,
rien de plus pour une expérience extraordinaire au cœur de la Patagonie.
Créez votre propre voyage, vos souvenirs grâce aux paysages uniques
et contrastes 

* avions départ PARIS ..arrivée BUENOS-AIRES
* tarifs selon groupe 
*durée environ 15 jours
*PHOTOS  DU 9 MAI SUR SITE:    molet.centerblog.net
 Site Voyage en Argentina :    amistrad-francia-argentina.wifeo.com

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Jean-Pierre Molet

 Né vers 1716, ( maréchal ferrand), décédé le 5 janvier 1780 à Estoumel.
marié avec Marie Anne Joseph François née le 18 juin 1719 à Estourmel, décédée le 20 juin 1766 à Estournel.

Augustin Molet

Né le 28 août 1757 à Estoumel
marié le 10 fèvier 1784 à Estourmel  avec Marie Frabçaise Bricout née le 4 février 1767 à Estourmel.

Benoît Molet

 
Né le 16 janvier 1795 à Estourmel, décédé le 4 juin 1835 à Estourmel
marié avec Louise Cordonnier née vers 1800

Pierre François Molet

Né le 13 janvier 1821 à Estourmel, décédé le 4 août 1889 à Cattenières
marié le 15 novembre 1848 à Cattenières avec Marie Léocadie Deschamps née la 5 mars 1822 à Rieux, décédée le 31 janvier 1866 à Cattenières .
deux fils :  Benoit né en 1850 et Gustave né en 1852
et second mariage avec Marguerite Bourgeois
un 3 ème fils François né en 1869
La briqueterie Pierre Molet-Deschamps / Molet-bourgeois voit le jour à Cattenières en 1860 ( dès l'établissement de la voie ferrée).
Le négoce du charbon, Pierre Molet-Bourgeois , prospéra dans le négoce du charbon  avec les Compagnies d'Anzin, Mons, Charleroi et du Pas de Calais.
 

1er fils de Pierre
 

A . Molet  

( état civil  Benoît Joseph) né le 18 mai 1850 à Cattenières Ingénieur  décédé en 1917 en Argentine et 1 er fils de pierre
photo provenant du muséomolet d'Argentine de 1897  sous le nom de A Molet et décéde le 12 septembre 1917
Benoît Joseph  
L'ambassade françaises a répondu
En 1901 débutait la construction du barrage, la centrale hydraulique qui ont constitué la Société Molet A. Calcium Carbide. En 1907, la société est  retiré.
Molet Alfredo est mort à Buenos Aires le 12 Septembre, 1917 comme le dit le certificat de décès.


Lettres "Alfred Molet entre son neveu Eugéne Molet et son frère François Molet" de 1914 à 1917 
voir site:  a-molet.wifeo.com

Digue MOLET Sierra de Cordoba  Rep Argentina


Cordoba 7 septembre 1907 .............

ma bibliothèque:(titre de livre)
 * La lumière èlectrique 1902
plusieurs trains desservant Buesnos Aires, Rosario et Santa Fé , sont éclairés par l'acétylène suivant le procédé MOLET.
* L' Argentine au XXe siècle (1906)
une autre usine , appartenant à la sociétè MOLET,dispose,sur une riviére "une force de 7 à 800 chevaux ...
* L 'Argentine, telle qu'elle est. ( 1912)
en octobre 1908, une concession de chemin de fer avait été accordée à notre compatriote , M Alfred MOLET, le projet était le suivant , une ligne allant de ....
autre livre a suivre....


Site Histoire d'Alfredo Molet :      alfredo-molet.wifeo.com

2 éme fils de Pierre

Gustave Molet
, né le 17 février 1852 à Catteniéres , marié le 10 juillet 1876 à Cattenieres avec Chrysoline Ermance ( dit Zélie) Laurence née le 20 septembre 1852 à Catteniéres.

 
      
Gustave & Zélie                   
parents de Léocadie et Eugéne molet


3 émé fils de Pierre

François Molet
père de François Molet ( émile françois amédée) et marie Dessenne son épouse
 
Réunion de famille à BEAUREVOIR en  1932 chez François et Marie  MOLET

au 1er rang: : Gilbert Molet  et Paule Boulanger épouse de François molet (fils) 
      2 eme rang : mme Boulanger ( grand-mére de paule) - Léocadie molet épouse de Françoise Baralle et soeur d'Eugéne Molet - mme Truix.. - mme X ? - Marie Molet née Dessenne et épouse de François Molet ( pére)  -  et mme ???
      3 eme rang : mr Robert ( grand-pére de Paule ) - Eugéne Molet et Angélique son épouse -  X -X-X- mr Truix ?? - X-  mme Dessenne soeur de Marie et épouse de mr Robert

le directeur du MUSEO MOLET ......Don Osvaldo Butos
CORDOBA  ARGENTINE
Site du muséo molet :  molet.osvaldobustos.com.ar



 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement